Le Colossal d’Art Brut ORGANuGAMME est né au cours d’une résidence d’artiste à Aubage en 2006. Le projet était d’associer deux traditions vivantes en Pays d’Aubagne: la céramique et les arts singuliers et de recouvrir en céramique la façade de la gare.

Durant près de dix ans, l’artiste y travaillera tous les jours réalisant plusieurs milliers de pièces de céramiques représentant environ 500 m2 et réadaptant son projet aux divers sites proposés. En 2014, la nouvelle Municipalité élue interrompt l’entier du projet et le «Colossal d’Art Brut ORGANuGAMME» se retrouve sans lieu de destination.

Article, 24heures (05.10.2015)

La Ferme des Tilleuls et la Ville de Renens proposent alors d’accueillir cette œuvre monumentale et de réaliser cet environnement hors normes et unique en Suisse. C’est réellement un nouveau projet qui s’offre à Danielle Jacqui qui travaillera en étroite collaboration avec un architecte, dont le premier enjeu est l’implantation de cette œuvre sur le site des Tilleuls, avant d’en définir la forme.

Article, Actualités du Pays d’aubagne (25.02.2016)

D’autres parties plus modestes du Colossal sont offertes à divers musées: en France, au MIAM, Musée international des arts modestes de Sète, au Musée international d’art naïf Anatole Jakovsky de Nice, ainsi qu’à Draguignan, où se prépare l’ouverture d’un Musée Danielle Jacqui. En Suisse, la Collection de l’Art Brut érigera deux colonnes dans ses jardins formant ainsi un totem d’environ 10 mètres de hauteur.

Communiqué de presse (01.03.2016)