EXPOSITION – PROCHAINEMENT

Monsanto® : une enquête photographique

02.09–20.12.2020


Monsanto® : une Enquête Photo­graphique
Du 2 septembre au 20 décembre 2020

Vernissage le 2 septembre à 18h30

L’exposition de Mathieu Asselin « Monsanto® : une Enquête Photo­graphique » résulte d’un travail d’investigation minutieux de plusieurs années, entre témoignages, recherches iconogra­phiques, publicités, archives et vidéos. Un projet à mi-chemin entre art et journalisme qui jette un regard cru mais nécessaire sur les agissements de l’entreprise spécialisée dans les bio­technologies agricoles et ses conséquences sanitaires et écologiques désastreuses aux États-Unis et au Vietnam notam­ment.

« Cette enquête photographique est le résultat d’une indignation née de longues heures de voyages et de rencontres sincères. Elle se pré­sente plus comme un recueil de témoignages visuels d’individus et de paysages profondé­ment affectés par cette entreprise. Et ce projet est la traduction de ces témoignages et de mon indignation. »
Mathieu Asselin

Une photographie engagée

La photographie de Mathieu Asselin est puissante, courageuse, elle nous touche par sa justesse et son objectivité. Loin de toute forme de sensation­nalisme, elle comporte cette force silencieuse, cette brutalité indispensable pour témoigner de l’urgence environnementale et de l’importance d’une prise de conscience citoyenne et politique.

L’attention apportée à la véracité de chaque élé­ment présenté dans cette exposition fait de ce travail une référence internationale. « Monsanto® :une Enquête Photographique », présentée aux Rencontres de la Photographie à Arles en 2017,  est un reportage affranchi de toute influence éditoriale, à contre-courant de cette inéluctable rentabilité de l’infor­mation, nécessité de profit qui « impacte » depuis maintenant des décennies l’indépendance et la pluralité des médias dans le monde.

Voici peut-être la principale vocation de ce pro­jet : dénoncer les attaques systémiques envers les différentes formes de diversités et le vivant, conséquence d’un modèle économique et ali­mentaire où la multinationale agrochimique fait figure de symbole absolu.

La Ferme des Tilleuls, toujours attentive à croi­ser les regards tout en abordant les enjeux du XXIème siècle, présentera pour la première fois cette exposition en Suisse. Elle dévoilera un nouveau chapitre (VI) intitulé « Le vivant », dont l’objectif est de dresser un portrait non exhaustif de l’utilisation et des impacts des pesticides en Suisse et en Europe. Mais surtout de pouvoir pré­senter des humains à la recherche d’alternatives et de solutions pérennes au traitement de synthèse. Une nouvelle partie réalisée en collaboration avec des agricultrices et agriculteurs, des cher­cheuses et des chercheurs issus de différentes universités et institutions suisses dont les Uni­versités de Lausanne et Neuchâtel.

De nombreux événements accompagnent l’exposition : des projections de films, des rencontres scientifiques ou encore des ateliers de médiation scientifique organisés en collaboration avec l’Université de Lausanne.

En raison du contexte sanitaire actuel, La Ferme des Tilleuls limite le nombre de personnes à ses événements et procède à des inscriptions. Merci de vous inscrire au vernissage à l’adresse lfdt@fermedestilleuls.ch.

 

Commissariat:
Sergio Valenzuela Escobedo

Co-commissariat:
Yanis Carnal, Mario Del Curto

Images ©M. Asselin

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus